DEPARDON À MONTPELLIER

Le Pavillon Populaire de Montpellier expose jusqu’au 24 avril 2022, les photos de Raymond DEPARDON prises durant l’été 2020, dans des villages du Gard, de l’Hérault, de la Lozère… Cette exposition reprend une large sélection des photographies éditées dans l’ouvrage « Communes » publié en 2021.

QUELS COMMUNES ET POURQUOI?

Le 1er mars 2010, sous la présidence de Nicolas Sarkozy, le Ministère de l’écologie, de l’énergie et du développement durable accorde à une société texane, et pour une durée de 3 ans, un permis de recherches de mines d’hydrocarbures, liquides ou gazeuses, dit « Permis de Nant ».
Le périmètre d’exploitation de 4400 km carrés se situe principalement en Occitanie, touche près de 280 communes et plus d’un demi-million d’habitants. Il s’agit donc d’un territoire aux ressources naturelles et touristiques majeures qui se voit ainsi menacé, région éminemment rurale (Larzac, Auvergne, Ardèche, Drôme, Hérault…) au tissu fragile.
On sait la brutalité de l’exploitation du gaz de schiste : fractures géologiques et leur cortège d’effets secondaires fatals à l’environnement.
Le projet est abandonné en 2015, par voie de justice. »
(Extrait du dossier de Presse)

À l’issue du premier confinement, Raymond Depardon va sillonner cette partie de l’Occitanie qui fut menacée par le « Permis de Nant » pour capter des instants.

Raymond Depardon à l’exposition « Communes » au Pavillon Populaire de Montpellier
Photo (c) Pavillon populaire

Contrairement à ce qu dit Raymond Depardon dans son interview (voir plus loin) la plupart des habitant.e.s concerné.e.s n’a pas été informée, à l’époque, du projet intitulé « Permis de Nant » qui risquait d’impacter un immense territoire entre le Larzac et la côte et provoquer un véritable désastre écologique!
Un collectif s’était créé pour mobiliser les populations, mais les informations n’ont pas été réellement diffusées … Allez savoir pourquoi?
Cependant, la ténacité du collectif a permis l’abrogation du projet… Pour combien de temps?

Carte des villages concernés par le « permis de Nant »

LA FORCE DU NOIR ET BLANC

La cinquantaine de photos exposées surprend par l’intensité des contrastes!
Noirs intenses et blancs grisés semblent s’affronter à l’intérieur de chaque cliché.
Fidèle à sa chambre photographique qui permet une prise de vue travaillée – où le hasard et l’instantanéité n’ont pas de place – et des tirages détaillés, Raymond Depardon nous offre une vision de la ruralité très personnelle: paysages un peu glacés aux ciels ennuagés, personnages figés et villages qui semblent abandonnés… C’est saisissant!

Une salle de l’exposition « Communes » Photo: (c) Sylvie Maugis.
Hameau de la Muse Mostuejouls (c) R.Depardon/Magnum
Notre Dame de Grace à Gignac (c) R.Depardon/Magnum.
Aulas (c) R.Depardon/Magnum

La déambulation dans l’exposition permet aux visiteurs de faire connaissance avec le projet « Permis de Nant« , puis avec des photographies plus anciennes de Raymond Depardon et des extraits de ses films: « Un moment si doux » ou « Rural ».

PRATICO-PRATIQUE

Le Pavillon Populaire est situé sur l’Esplanade Charles de Gaulle à Montpellier, il est ouvert du mardi au dimanche
de 10h à 13h et de 14h à 18h
Entrée gratuite ( Pass sanitaire demandé)
Visites guidées gratuites et sans réservation les mercredis et vendredis à 16h, les samedis à 11h et 16h et les dimanches à 11h.