Mona Lisa…

Cour du Louvre. Paris. Photo: Sylvie Maugis

… Les yeux dans les yeux!

Dans un musée quasi désert, j’ai pu approcher la Joconde et la regarder dans les yeux.
Paris s’était vidé ce mois d’Octobre ( Enfin… Les musées, parce que pour les cafés et les restos , c’était autre chose… Chaque patron sortant son exception: brasserie ou café? resto ou brasserie? Et le flou avait rempli les terrasses et les arrières salles des brasseries… )
J’ai terminé mon voyage par la visite du Louvre.

La Joconde. Léonard de Vinci.
Musée du Louvre
Photo: Sylvie Maugis

C’est quand même incroyable que ce petit tableau (77 cm x 53 cm) soit aussi mondialement connu et que les amateur.es se précipitent par centaines, font la queue parfois très longtemps, juste pour l’apercevoir et tenter de la photographier!
D’ailleurs c’est ce que j’ai fait: en sortant de « La Petite Galerie » du Louvre (voir article précédent) j’ai réussi à me perdre – avec délectation, je l’avoue – dans les grandes salles vides où de magnifiques tableaux avaient presque l’air d’avoir une vie propre, à l’abri des foules bruyantes habituelles…
Où les sols des salles de mosaïques pouvaient profiter de la lumière des plafonds de verre.

Salle de mosaïques. Musée du Louvre.
Photo: Sylvie Maugis
Détail du sol en mosaïque. Musée du Louvre.
Photo: Sylvie Maugis.

On peut avancer plusieurs hypothèses quant à cet engouement pour cette « Gioconda »:
– Le mystère entourant sa création: le « Portrait de Mona Lisa », de Léonard de Vinci, a été réalisé – d’après les expert.es – entre 1503 et 1506 ou entre 1513 et 1516, voire peut-être même 1519 (!!). Il représente très surement Lisa Gherardini, épouse de Francesco del Giocondo, (d’où son nom « La Joconde » puisque « femme de.. » ) 🙂
– Son vol, au début du XIX° siècle par un italien qui voulait le rendre à son pays (cf le podcast en fin d’article) qui fit l’objet d’articles de Presse dans le monde entier, et la rendit célèbrissime,
– Ses particularités: c’est un portrait de femme et non d’icône religieuse, Mona Lisa sourit délicatement, et c’est le seul portrait de l’époque où une femme sourit, le paysage en arrière-plan à perte de vue et ce regard bienveillant qu’elle pose rien que sur moi!

La Curieuse et Mona Lisa. Musée du Louvre
Photo: Kadia Rachedi
« La salle d’exposition de la Joconde comme vous ne l’avez jamais vue! »
Photo: Sylvie Maugis
« Mona et Corona ». Musée du Louvre.
Photo: Sylvie Maugis

N’empêche: « Waouh! Elle est trop belle! »
Et on se précipite à la librairie du rez de chaussée, sous la verrière de la pyramide de l’entrée, pour ramener un magnet ou un cahier ou une affiche…
… Quelque chose de ce sourire, de ce regard et de ce si délicieux moment!

Plafond du RdC de la pyramide du Louvre.
Photo: Sylvie Maugis

PODCASTS:

« La Joconde » par Barbara

Découverte

Le Curieux a fait une découverte: « ARTIPS »: http:/artips.fr
Des anecdotes savoureuses et authentiques sur l’Art, gratuitement, chez vous…

Et ARTIPS nous propose un lien vers un document incroyable: l’inauguration de l’exposition de la Joconde à Washington, en présence de JF et Jackie Kennedy et André Malraux:

https://newsletters.artips.fr/Joconde_Voyage/

Et cette très courte vidéo sur Youtube: