JUILLET À PARIS

Notre-Dame de Paris vue de l’Institut du Monde Arabe
Photo:(c) Kadia Rachedi.

Deux expositions à ne pas manquer

si vous êtes à Paris en Juillet:

« Le décor impressionniste » Aux sources des nymphéas, au musée de l’Orangerie.

Cette exposition très originale et réellement agréable, nous permet d’explorer une facette méconnue du travail des artistes et, là, des impressionnistes: les commandes « alimentaires ».
Comme beaucoup, les impressionnistes ont du exécuter des oeuvres de commande pour pouvoir vivre et continuer à peindre ce qu’ils désiraient!
Jugés peu valorisant, car contraignant, ces travaux aiguisent néanmoins leur créativité et leur permettent d’expérimenter des techniques et des sujets…
Décorations de murs, de hauts de porte, objets comme les éventails… Les amateurs aisés s’offrent des oeuvres pour décorer leurs intérieurs.
Leurs thèmes privilégiés seront les fleurs, en bouquets ou dans des jardins et le Japon mine d’inspiration très à la mode à cette époque.

G.Caillebotte. Panneaux d’une porte
Monet. Haut de porte.
Éventails divers
Diaporama sur « Les quatre saisons »
de Cézanne
Détails « Les quatre saisons » de Cézanne

Photos de l’exposition « Le décor impressionniste » (c) Kadia Rachedi.

Le travail de commande de Monet… Extrait du film de Marie-Christine Courtès.

« Notre-Dame de Paris, l’exposition augmentée »
au Collège des Bernardins.

Depuis quelques temps, on voit fleurir un grand nombre d’expositions « virtuelles », « en immersion » etc. Ce nouveau style, s’il attire un public non initié vers les musées, risque de devenir un peu mécanique et empêcher le contact émotionnel direct avec l’oeuvre…

Mais là… C’est absolument enthousiasmant!
Les tablettes (« Histopad ») de visites virtuelles nous embarquent dans l’histoire de la cathédrale jusqu’à l’incendie de 2019.
Reconstitutions, documents d’archives nous plongent d’une façon très ludique auprès des tailleurs de pierre, des créateurs de vitraux, des sculpteurs et… des pompiers…
Chacun.e déambule à son rythme dans la grande salle du Collège des Bernardins, en flashant un code qui donne accès à chaque étape de la construction de Notre-Dame. Une course aux trésors va inciter des plus jeunes à suivre très sérieusement ce parcours historique, et les voir retourner sur certaines étapes, commenter leurs découvertes est un vrai plaisir!

En plus d’un moment magique, vous visiterez un lieu magnifique, le Collège des Bernardins, rénové et ré-ouvert depuis peu.
N’hésitez pas à vous asseoir à « La table de Cana » restaurant géré par une entreprise d’insertion et accueilli par le Collège des Bernardins, où vous dégusterez des plats délicieux et ridiculement pas chers, servis avec de beaux sourires dans un superbe décor!

Déambulations…
… Dans l’exposition…
Projections dans la chapelle…

Et puis, bien entendu, quand vous quitterez cette expérience, en quelques enjambées vous serez devant la Cathédrale pour admirer l’avancée incroyablement rapide des travaux et en découvrir les étapes sur la BD affichée sur les palissades du chantier, sur le parvis!

La Cathédrale Notre-Dame de Paris en chantier de rénovation
Pratico-Pratique

« Notre Dame, l’exposition augmentée »
Jusqu’au 17/07 se trouve au Collège des Bernardins
20 rue de Poissy 75005 Paris
Les lundis, mercredis, vendredis et samedis de 10h à 18h, les jeudis et les dimanches de 14h à 18h. Nocturne les mardis de 10h à 21h30.
ENTRÉE LIBRE, « HISTOPADS » INCLUS!

« Le décor impressionniste » est au musée de l’Orangerie jusqu’au 11/07.
Jardin des Tuileries Place de la Concorde 75001 Paris
Du lundi au Dimanche de 9h00 à 18h, sauf le mardi.
Entrée: 12,50 et 10 euros.